Pensées de ma balade au festival Cidre & Dragon.

Pensées de ma balade au festival Cidre & Dragon.

Hello !

Grâce à deux potes, j’ai eu le privilège de pouvoir profiter pour la première fois du festival Cidre et Dragons en Normandie. 

Photo par @clemence.macaron

J’ai passé une super journée, on a choisi le bon jour pour aller y faire un tour 🙂 (même si je le paie aujourd’hui, photophobie et ‘sciatique’ obliges) 

Le marché était gigantesque, on a croisé du monde, du monde, des gens qu’on connaît, du monde… Et les animations étaient toutes centralisées sur la plage. Mais avec le temps froid et pas très alléchant, je n’ai pas eu la force d’y descendre et ma santé ne me l’aurait pas permis.

Quelques animations se faisaient sur le passage du marché, mais l’étroitesse de la route mettait tous les visiteurs à l’arrêt le long des marchands.

J’ai trouvé mon bonheur sur les différents étals qui s’offraient à moi, bouffe, thé, bouffe, t-shirt, bouffe… x)

Bref, si on met de côté les différentes réflexions qu’on peut entendre sur les gens avec poussette, fauteuil roulant ou béquilles, ce fût une très bonne journée.

Oui parce que le BIG point noir était loin d’être le festival en lui-même, mais les gens que j’appelle les ‘TPMG’ #ToutPourMaGueule ou encore les ‘SV’ #Spécialistes du #Validisme.

Ces personnes totalement étrangères à ma vie, qui ne connaissent donc aucun de mes actuels soucis de santé, se permettent de me dévisager ou de critiquer ouvertement, sans vergogne.

Oui, au début du festival, je tenais le coup, pas besoin d’utiliser la canne pour la sciatalgie dont je souffre au quotidien à différents degrés.

Et puis la longueur du festival faisant, le piétinement obligatoire, le fait de rester longtemps debout m’ont obligés à utiliser ma canne pour me soulager. 

Et là, bim, c’est le drame. Les regards interrogateurs, compatissants, dédaigneux, hautains, gênés démarrent aussitôt la canne posée.

Bah oui, comment une jeune femme de 27 ans – qui se balade sous un temps couvert avec des lunettes de soleil – peut se promener dans une rue blindée de monde avec une béquille ???

« Elle n’a pas honte de venir sur un festival, ralentir tout le monde et gêner les autres avec sa troisième jambe ? » 

Cette réflexion est celle que je me suis faite en conclusion des regards et des différentes remarques énoncées à voix haute des SV.

Et oui, les gens avec leurs poussettes, leurs fauteuils roulants qui prennent la moitié du passage ; les gens avec leurs béquilles qui clodiquent et qu’il faut bousculer pour passer devant et être devant au stand : TPMG. 

Ces gens qui ont des handicaps visibles ou invisibles d’ailleurs que les SV ne supportent pas dans la foule.

Parce que je souffre d’un handicap – peu importe lequel – je n’ai pas le droit de me balader aux mêmes endroits que les gens valides ? J’ai pas le droit de profiter des mêmes choses que les valides parce que je traîne ma jambe ? J’ai pas le droit de profiter des festivals, des congrès, de me déguiser pour le fun des marchés à thème parce que j’ai un handicap ?

En rajoutant à ça, ceux qui te marchent sur ta canne, ou qui tapent dedans sans s’excuser et qui continuent leurs routes en t’ignorant complètement, genre ils ne t’ont pas croisé ; tu n’existes pas.

Alors, oui je pousse un coup de gueule parce que oui, y en a marre de juger les gens uniquement sur leurs handicaps sans les connaître et en les classant dans la catégorie ‘rester chez vous’. 

C’est à vous les TPMG et les SV que ce message s’adresse : si vous n’êtes pas capable d’avoir une once de tolérance, c’est vous qui devriez rester chez vous !

À bon entendeur… #antivalidisme

Publicités
En pleine réflexion du prochain tattoo

En pleine réflexion du prochain tattoo

Hello !

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas publié moi-même sur mon blog, mais ça y est, je suis de retour 😉

Bon alors comme le titre l’indique, je réfléchis à mon prochain tattoo ♥

Mon premier avait été offert par mon homme pour Noël il y a un an.
Là, il m’offre pour nos 2 ans de pacs un piercing ♥ le PI-ED ! Encore quelques jours à attendre pour le faire (la veille des vacs !)
Je uperai l’article avec la photo du piercing fait (avec le bijou médical) et  j’en profiterai pour vous montrer mon tattoo pour ceux qui ne l’auraient pas encore vu 😉

Et voilà, je suis à court d’inspiration pour mon deuxième tattoo.
Je veux quelque chose en rapport avec le thé, en noir et blanc avec le yin et le yang incrusté dans le tattoo tout en restant discret.

Il serait situé sur mon bras droit à l’extérieur, juste en dessous de l’épaule, histoire d’être visible par tout le monde 😀

Je ne trouve pas d’inspiration sur le net, et comme je suis une bouse en dessin xD …

Bref, je suis en panne sèche… Une idée par chez vous ? Je prends tout conseil 😉

Merci d’avance !!!

 

Concours TOxPHP : gagnez une boîte de macarons Pierre Hermé !

Concours TOxPHP : gagnez une boîte de macarons Pierre Hermé !

Somewhere Over the Teapot

Concours TOxPHP : gagnez une boîte de macarons Jardin Oriental de Pierre Hermé avec TO by Lipton - ©Chloé Chateau Concours TOxPHP : gagnez une boîte de macarons Jardin Oriental de Pierre Hermé avec TO by Lipton – ©Chloé Chateau

Bonjour à tous ! Je sais que je suis un peu absente des réseaux sociaux et des blogs ces derniers temps mais je suis très occupée dans ma vie de moi – il se passe plein de choses bouleversantes (en bien !) – et je n’ai pas une minute pour papillonner. J’ai quand même accepté, sur l’invitation de Candice, de participer à une très chouette journée organisée par TO by Lipton avec Pierre Hermé, participation grâce à laquelle je peux vous faire gagner… une boîte de la dernière création macaron du meilleur pâtissier du monde ! 

Promis, dans les prochaines semaines, quand plein de choses se seront tassées, je vous en dirai plus sur cette fabuleuse journée de rencontre entre blogueurs, Pierre Hermé et Kurush Bharucha, le Tea Master de…

View original post 443 mots de plus

La Rue des Allocs

La Rue des Allocs

Le blog d'un odieux connard

Disons-le : il y en a marre. Je suis scandalisé, voire carrément scandaloutré.

Ça suffit, ces assistés qui vont boire des coups avec leurs copains à la buvette avec l’argent du contribuable et qui se disent que tout de même, tout ça, c’est mieux que de chercher un CDI ! Voilà !

C’est pourquoi, afin de relayer ce cri du cœur, je me permets de relayer cette version pré-montage officieuse de La Rue des Allocs,  le documentaire qui a tant fait polémique en France, et de vous la fournir, comme ça, ici, hop, gratuitement. Il vous suffit donc de cliquer sur l’image pour en profiter et enfin découvrir les visages honteux de ceux qui prennent notre argent sans vergogne, camarades.

Allez, hop !

LogoAllocs Comme toujours, je dis de cliquer, mais vous, vous lisez la légende.

Maintenant que j’y pense, c’est vrai qu’après le montage, le documentaire diffusé ressemblait peu…

View original post 23 mots de plus

Docteur qui ?

Docteur qui ?

shadowscriptorem

Depuis que j’ai commencé ce blog, je vous ai parlé de quelques séries, mais pas de celle que je préfère par dessus tout : Doctor who. Dans quelques mois, l’équipe de la BBC va s’atteler au tournage de la dixième saison de la série, alors aujourd’hui, je répare cet horrible parjure et je vais tenter de vous expliquer pourquoi j’aime cette série et pourquoi je ne suis pas d’accord avec les mauvaises critiques concernant la dernière saison.

View original post 564 mots de plus